Soviet Voice

Dating Slime – Intro

Tout ce qui n’a jamais pu être mis sur l’éditotaku, ce sera sur Soviet Voice

D’ailleurs, si vous lisez l’éditotaku, quittez immédiatement cette page. Je risque d’y être cruel, méchant et carrément élitiste. En fait, je me comporterai comme un vrai connard et vous arrêterez de lire l’édito et ça me poussera au suicide.

Dating Slime, ou un des nombreux trucs qui n’est tout simplement pas publiable sur l’éditotaku. Ceux qui fréquentent le chan IRC dudit site – grand frère de Soviet Voice s’il y en a un – savent déjà que j’ai un petit hobby quelque peu dégénéré. En l’occurence, aller sur les sites de rencontre et autres blogs égocentriques, et dénicher les plus beaux profils de nymphomanes agitées du bocal. Oui, « agitées » au féminin, parce que ma libido pervertie a des limites.

S’ensuit une justification pour évacuer ça du chemin et rester dans le vif du sujet une fois que ce sera fait.

Alors je vois déjà venir les saintes nitouches : c’est pas beau de se moquer, ton profil à toi doit être pitoyable, t’es jaloux, etc. Pourquoi je fais ça ? Primo : pour les lulz. Secundo : pour tourner en ridicule ces sites qui ne sont que des frigos à viande. Quand on est un tant soit peu philanthrope, on croit en l’Homme, animal social complexe qui cherche à s’unir avec son égal. J’insiste sur « complexe ». Ces sites demandent à leurs visiteurs de s’identifier avec des critères ridicules, comme TROIS choses qu’on aime et qu’on déteste, sa discothèque préférée, son niveau d’études ou le boulot qu’on fait… Toi aussi, rentre ta personne dans de toutes petites cases avec des infos à l’emporte-pièce pour devenir une ressource facilement trouvable dans une base de données. Il paraît que l’Homme n’est pas une marchandise ? Sauf quand il décide d’en devenir une. Un soir sur IRC, alors que nous comparions quelques-uns de ces profils (avec moult rigolades), on nous reprocha de considérer ces gens comme de la viande. Et c’est vrai – car précisément, ils se sont eux-mêmes réduits à cet état de fait.

Il manque le tertio : parce qu’on n’a jamais assez de pornographie amateur en textes illustrés.

En même temps, l’humanisme, la croyance en l’Homme, tout ça, part rapidement aux chiottes quand on visite ces sites. Ces personnes-là se réduisent effectivement à une pauvre fiche, mais bien des fois, on comprend qu’ils n’ont guère besoin de plus d’espace pour s’illustrer. Les listes énumérées sont une suite d’évidences (j’aime pas : les cons, les égoïstes, les racistes, etc) ou d’atermoiements sur leur condition humaine (j’aime : la télévision, j’aime pas l’école, j’étudie en CAP Karaoké pour gagner à la Star Ac’). Les photos : moi, me, mwa, mon chat et moa, ma Twingo tunée achetée en crédit Cofidis par mes parents, ma soeur qui est née dans une machine à laver qui est derrière moi, etc. Et encore, il reste le viol de la langue francaise à travers la novlangue SMS, les clivages tribaux entretenant un racisme latent excellent dans une république (je suis né et élevé en France mais vive l’Algérie, le Portugal, la Normandie et la Corse)…

Alors oui, ils sont jeunes et cons, il faut bien passer par là, etc. Passer par des tatouages qu’ils regretteront dans cinq ans, par une ignorance scripturale qui à court terme les baisera sur le marché de l’emploi et à long terme, baisera la langue francaise, par un égoïsme consumériste qui fera demain des citoyens ignorant la solidarité d’une vie en société. Alors, qu’ils passent, et regardons-les en rigolant ; points de bonus à la sortie.

Voir tous les épisodes de Dating Slime


6 commentaires to “Dating Slime – Intro”

  1. pingback pingback:
    1
    Soviet Voice Dating Slime - Hotkiss69

    […]  (Vous ne connaissez pas Dating Slime ? Alors allez lire l’intro maintenant) […]

  2. pingback pingback:
    2
    Soviet Voice Dating Slime - Faire l’éducation de vos enfants avec Internet

    […]  (Vous ne connaissez pas Dating Slime ? Alors allez lire l’intro maintenant) […]

  3. AvatarEtsilihin
    3

    « Je risque d’y être cruel, méchant et carrément élitiste. »
    non, tu enfonce des portes ouvertes. J’attendais mieux que ca, vraiment.

  4. AvatarRaton-Laveur
    4
    Author Comment

    J’ai écrit que si on lisait l’éditotaku, il ne fallait pas lire ici. T’as de la merde dans les yeux ?

    Enfoncer des portes ouvertes, c’est ça qui est drôle. Tu m’as pas connu quand je faisais des articles sur le hentai ou les narutards ?

    J’attendais mieux aussi de ta part. Faut me le dire si je t’ai pissé dessus quand on s’est rencontrés, mais depuis ce jour, tu n’as plus jamais eu un compliment pour ce que je fais. Au fait, tu t’es relu avant de poster ton commentaire débile sur l’édito (http://ratonlaveur.free.fr/editotaku/index.php?itemid=1431#16729) ou tu venais juste d’avaler des ampoules ? Quand je lis ça, je me dis que j’ai beaucoup à apprendre de toi.

    Cruel et méchant, cousin. Je garde l’élitisme pour plus tard.

  5. AvatarEtsilihin
    5

    « Faut me le dire si je t’ai pissé dessus quand on s’est rencontrés, mais depuis ce jour, tu n’as plus jamais eu un compliment pour ce que je fais. »
    C’est pas ca, au contraire. Simplement, chercher des profils de smsiennes de base, c’est un peu comme s’inscrire à du spam. Ca nous tomberas à tous dessus un jour ou l’autre. Oui, l’idée de base est sympas. Non, jusqu’a maintenant, ca casse pas trois pattes à un canard cul-de-jatte.

    « Au fait, tu t’es relu avant de poster ton commentaire débile sur l’édito ou tu venais juste d’avaler des ampoules ? Quand je lis ça, je me dis que j’ai beaucoup à apprendre de toi. »
    là, je ne peux rien te dire, si ce n’est de verifier d’où les commentaires ont été postés.

  6. AvatarManuels d'utilisation
    6

    C’est super votre article, merci c’est très utile

Leave a Reply