Soviet Voice

La chronique à Poshu: un Tiers-Beta ?!?

Camarades!
Il y a peu, le capitaliste WOW a dépassé dix millions de joueurs! Ne le laissons pas gagner! Rejoignons un MMORPG gratuit, qui n’est pas réservé aux opresseurs capitalistes! Rejoignons Granado Espada!

Granado Espada est un mmorpg plein d’inovation, et la principale n’est autre que le controle de 3 personnages en même temps. Le systeme mis en place rappelle vaguement les RTS: on controle les 3 personnages ensembles dans les zones faciles et on passe en micro-gestion contre les boss ou les zones hardues.
Et là, foutre dieu, c’est déjà très red-spirit.

Le joueur commence par se créer une famille, un nom qu’il gardera pour tous ses personnages (remember: le H incestueux, c’est cool. Le jeu qui appel à du H incestueux, c’est trop communist-friendly)
Autre idée nouvelle: si au départ on ne peux créer que 5 types de personnages, les quêtes et/ou les nouvelles rencontres dans le jeu permettent l’accès à des nouvelles classes; et ça, c’est foutrement soviet-inside.

Pour le reste du jeu, on retourne dans du plus classique: Le nouveau monde est tout neuf et en tant que pionnier, il va falloir explorer et déboiser tout ça, grind et quêtes à l’appui, PVP pour le fun. Ce nouveau monde est en proie à un conflit politique entre les royalistes et les républicains il va falloir choisir un clan et se battre pour lui (Remarquons qu’avec un communisme de bon aloi, ce genre de problème aurait été vite réglé). Le scénario est architecturé autour de cette rivalité, le problème vient d’une traduction très cheap qui empêche le joueur de vraiment rentrer dans l’univers. Sob.

Je pourrais vous dire plein de truc à propos de ce titre que je suivais 2 ans avant sa sortie, par exemple, « il y a derrière Granado Espada le même monsieur que derrière Ragnarok Online » ou « le système de path-finding très performant a été mis au point par une société française »; mais en fait, je suis pas venu pour vous parler de ce jeu (je ferais un article long un jour. Un jour.), mais pour vous le montrer.

*_*

Alors là, j’avais pensé à un commentaire graveleux: « Comme j’aimerais me faire aborder par cette pirate »

 

*O*

Et là j’avais prévu de dire que « je demanderais bien sa femme au père Noël cette année »

 

@.@

Ou bien encore « Oh oui, maitresse, j’ai fait une bêtise, punissez moi »

 

!_!

Ici, c’était « Cette bricoleuse aurait bien besoin de mon gros outil »

 

Mais non, vraiment écrire tout ça serait attirer le lecteur sur la plastique du jeu, fort belle d’ailleurs, en oubliant les autres qualités du titre.

 

<3

Et je n’oserai pas faire ça pour un jeu comme Granad… OMFG! UNE DEUXIEME ROUSSE!

 

+_+

Et voilà ma famille actuelle… Là, c’était « Non, je vous prêterais pas mes sœurs ».

 

 

Affriolant.

Un lien vers la « suite« .