Soviet Voice

Arez n’ira pas voir Cyprien

Cyprien, c’etait d’abord un personnage des petites annonces d’Elie Semoun, parodie de ceux qui utilisaient les petites annonces télévisées en vogue dans les années 90 pour chercher leur âme soeur, surtout si celle-ci est blonde à forte poitrine. Si les annonces télévisées sont tombées en désuétude, Cyprien est devenu l’un des chouchous des fans, et est devenu au fil du temps un véritable maniaque, prêt à échafauder les plans les plus tordus pour arriver à ses fins.

Cyprien, c’est aujourd’hui le premier film de David Charhon. Le personnage éponyme est entre-temps devenu un geek, parce qu’aujourd’hui c’est très vendeur les geeks. On pourrait débattre pendant des heures pour essayer de savoir si c’est une bonne chose ou non, mais revenons sur ce film que je n’irai pas voir. Donc, il est devenu un geek, avec des copains geeks, des problèmes de geek et un boulot de geek au service informatique de sa boîte, un magazine de mode, parce que c’est un scénario très inédit. Et comme c’est un geek, ça nous concerne un peu. je vous propose qu’on se mate la bande-annonce histoire de.

Image de prévisualisation YouTube

Reprenons. En gros, Cyprien est un geek et il a une vie de merde. Lui et ses potes sont de grands enfants inadaptés enfermés dans leur monde de références cinématographiques diverses et variées, et la plupart des gens « normaux » le considèrent comme un moins-que-rien, voire même carrément un monstre. Oh que c’est cliché. Évidemment, tout cela va changer avec l’arrivée dans la vie de Cyprien d’un déodorant, qui va avoir pour effet super-original de le transformer en beau qui attire l’argent, l’alcool et les biatches.

Et vous vous demandez pourquoi je n’irai pas voir ce film ? A part parce que je n’ai pas que ça à foutre ? Tout simplement parce que déja vu ailleurs -Je vous parie mes couilles sur la table que la double personnalité de Cyprien va lui amener de nombreux quiproquos hilarants- et parce que si je veux du geek dans mon mainstream, j’ai déja le choix et son embarras, entre The IT Crowd, Chuck, Big Bang Theory et les comédies avec Seth Rogen. Comme je le vois, Cyprien a l’air d’un film vachement malhonnête, qui tente désespérément de se coller une étiquette geek sur le dos pour tenter d’attirer les regards des plus idiots d’entre nous.