Soviet Voice

[Spécial St-Valentin]Raconte moi un hentai…

L’Ermite Moderne décida de fêter la St-Valentin à sa façon. Et puisqu’on parle de la même personne qui consacra son premier sujet au magical girl à poil, il était prévisible de voir notre hikkikomori français préféré s’adonner à pareil facétie le jour de la fête de l’amour véritable qui a besoin de carte de vœux  et de chocolat pour être rassuré. Mais le choix de l’histoire qu’il va vous conter, tel un Père Castor croisé avec Pervers Pépère,  est un témoignage explicite de ce qu’il pense vraiment de l’amour véritable. En espérant que vous aimez les doujinshi One Piece bien hardcore…

Et si vous avez l’impression que l’Ermite raconte vraiment n’importe quoi n’importe comment, c’est tout à fait normal.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=1PhP4H0wHvA[/youtube]

La musique de début se nomme « Juice » de Jun Sasaki et provient de l’indispensable bande originale de  » Panty & Stocking with Garterbelt  » réalisé par Imaishi Hiroyuki, le dernier anime qui a fait sensation dans un style dont Gainax a le secret, qui a d’ailleurs servi de base à la réflexion de ma première vidéo.

Je me demande d’ailleurs si je vais pas faire une critique/analyse vidéo de cet anime un des jours. Ça demandera sûrement beaucoup de boulot mais si j’ai consacré des nuits blanches pour Miku Hatsune, pourquoi pas PSwithG.

Mais tout cela reste hypothétique, car avant ça  j’ai une autre vidéo déjà filmé en attente d’être monté et quelques footages d’Angoulême dont je ne sais pas trop quoi en faire. Je dois admettre que cet épisode spécial St-Valentin à été filmé, monté et uploadé à la foulée en une journée. Ma performance devant la caméra est entièrement improvisée; mon moniteur pc ayant affiché non pas un texte mais les scans de « Bloom, pirate hooker ! Bloom ! » de Rebis que je narrais dans le feu de l’action en ayant un ton aussi décalé et châtié que possible. J’aimerais bien un jour être capable de sortir avec un ton stoïque et sérieux  des grosses horreurs extraterrestres, un peu comme Professeur Rolin ou Leslie Nielsen…ou comme Osaka dans Azumanga Daioh,  mais en total impro.

J’arrive très bien à le faire dans la vie de tout les jours que je parle avec des amis, quand je fais mon gros lourd d’érudits devant plusieurs auditeurs ou quand je faisais des performances théâtrales à plusieurs, mais le faire en étant juste seul avec ma caméra ne me prépare pas exactement à reproduire ce que je fais aisément pour taquiner et faire rire des gens plus proches, même si je sais qu’au final, c’est aux gens de youtube et de Soviet Voice que tout cela va profiter. Je dois essayer de capturer cette sensation que j’ai en public ou trouver une nouvelle méthode pour parvenir au même résultat.

Que sera, sera; comme disait l’autre (c’est quand même pratique comme conclusion).

PS: et comme je suis un gros naze,  j’ai même pas remarquer qu’apparemment, Youtube a maintenant décidé de cesser sa politique des 15 minutes et n’impose plus de temps limite aux vidéos uploadé, comme dailymotion ou nico nico douga. Sauf que moi j’ai pris l’habitude de faire  des vidéos qui font environs 15 minutes et que je prie à chaque upload pour que youtube l’accepte. Du coup j’ai viré une une grosse partie de mon intro pour le remplacer par du texte et j’ai du découpé à la hache le reste de la vidéo pour arriver péniblement à 15:54.

De toute façon, on m’a déjà que mes intro étaient parfois trop longue, mais là je pensais avoir fait un truc bien marrant. Enfin tant pis, j’ai pas le courage de refaire tout le montage alors je posterais peut-être des bouts de l’ancienne version de cette vidéo comme bonus. Dingue ça, d’être endommagé par un nouvel avantage.

PS2: j’ai un compte facebook maintenant. Parce que de nos jours,  faut bien en avoir un pour rester en contact on dirait. Perso ça me sert d’outil de promo et à partager des faits d’actualités, l’avancée de mes tournages et des liens sympa avec les gens qui apprécient mes vidéos,  histoire d’assurer l’entertainment même que je fais pas le mariole devant la caméra. C’est vrai que c’est marrant mais si j’ai réussi à résister au mmorpg, je résisterais aux pokes des sirènes. En tout cas là j’y arrive.

Donc je laisse le lien, et c’est vous qui voyez. Tant qu’on y est, peut-être un compte tweeter avant la retraite française qui sait, je sais pas…je vais essayer de pas trop raconter des mondanités inutiles en tout cas, comme ça se fait souvent sur les réseau sociaux.

« I don’t know what your generation’s fascination is with documenting your every thought… but I can assure you, they’re not all diamonds. « Roman is having an OK day, and bought a Coke Zero at the gas station. Raise the roof. » Who gives a rat’s ass? »

Mr. Griffith, du film « Easy A« .