Soviet Voice

Tous les capturer ??? Mais à quel prix ?

Ça faisait un bout de temps que je n’ai pas fait d’articles sur Sovietvoice, bon allons contribuer comme tout bon otakomuniste. La dernière fois, on m’a fait remarquer mes sujets étaient à la limite du Safe (sur la modification de roms et d’isos à des fins de « self-patching », et sur le piercing magique [NSFW]). Cette fois-ci, c’est beaucoup plus safe car on va parler de Pokemon ! ça doit être trilogie pokemon sur soviet voice :p

Cette génération de consoles a fait paraître un grand fléau, parfois complétement dégueulasse, tellement dégueux que ça n’a pas frappé à l’esprit des japonais sondés sur la plus grande catastrophe dans l’industrie du jeu vidéo : Les DLC ! Maintenant, quand on achète un jeu, il est incomplet (même à 70€ !). Les DLC peuvent être légitimes quand c’est vendu en tant que vrais add-on. Par contre, devoir payer une clé pour débloquer un mode de jeu qui est disponible sur le disque, ça c’est particulièrement dégueulasse !

Bon revenant aux pokemons : Dans chaque cartouche, il est possible de capturer pas mal de bêbettes mais pas tous ! Certains sont capturables dans la version Or, tandis que d’autres ne le sont que dans la version argent. Du temps de la GB/GBA, ça forçait à trouver des amis qui ont une GB/GBA, un câble link et une version différente de la notre. Si vous êtes sans-ami, vous allez casquer ! 2 consoles + 2 jeux. Et pourtant, les sprites, les cris, les attaques des monstres incapturables sont présent dans la cartouche.

Je vais parler en particulier des jeux à partir des versions rubis & saphir, mais je vais quand-même dire deux, trois trucs sur les versions GB. Les versions vert, bleu, rouges et jaune se situent dans la région de Kanto et on ne capturait que les 150 premiers pokemons. Dans or, argent, cristal, on parcours Johto puis une fois le jeu terminé on retrouve la région de Kanto. Dans cette région, les pokemons des 2 générations sont un peu mélangés… Comment est-ce possible ???
Tout simplement parce qu’il y a quelques années d’écart entre les version couleurs et métaux, des pokemons auraient pris le temps de migrer. Les échanges entre ces versions se faisaient grâce à une machine temporelle.

La Gameboy Advance sort, Pokemon Rubis et saphir sortent dessus. Bon nombre de joueurs se sont arrêtés dessus parce que c’est du bullshit : Des améliorations issu des versions or/argent/cristal disparaissent comme le cycle jour/nuit et les animation des pokemons (la next gen a re-figés les pokemons). Il y a cette fois-ci 388 pokemons si je ne m’abuse et… à cette époque, impossible de remplir le pokedex au moins à 50%. La raison est simple : pas de connectivité entre les versions GB et GBA. Ceux qui se sont investi avant la GBA ne peuvent plus continuer, ils devront tout reprendre à zéro !
Durant cette génération de console, Nintendo va chercher à remplir les trous et sort un remake de la première génération : Pokemon Vert-Feuille et Rouge-Feu. Cette version reprend tous les éléments du premier et rajoute quelques couches. Une fois le jeu terminé, il est possible de voyager dans des îles et de rencontrer quelques pokemons OR/Argent. La region de Kanto va se mettre à bouger… Près de la ligue, on verra des ouvriers en train de creuser la route pour joindre Johto. Et le conseil des 4 se mettra à évoluer avec quelques pokemons OR/Argent. On sent le petit détail fan-service pour ceux qui avaient les versions GB.

Mais bon, On a les pokemons de Hoenn, de Kanto, et il manque 75% des pokemons de Johto. La solution, c’est Pokemon Colosseum sur Nintendo GameCube. On pourait dire que c’est vraiment le 1er Pokemon en 3D (attention pas relief!). Le jeu est plutôt sympa pour un pokemon, les combats sont tous à 2 contre 2 et il n’y a aucun pokemon sauvage… WHAT?! Le jeu se déroule dans une région désertique et vous êtes un motherfucking-biker.
Une loi bizzare dans chaque jeu pokemon vous interdit de voler des pokemons à l’adversaire… sauf les pokemons obscures ! Et vous voilà parti à l’aventure prêt à piller les pokemons obscures de tous les vilains voleurs de pokemons. Le grand méchant a la classe !
Vous commencez le jeu avec un Mentali et un Noctali, tous deux niveau 20. Normalement dans Or/Argent, il faut simplement faire évoluer un Evoli qui vous aime, soit le jour, soit la nuit. Comme il n’y a pas de cycles jour/nuit sur GBA, c’était mal barré pour les avoir. Ensuite, la plupart des pokemons que vous capturez sont issu de la région de Johto et quelques uns sont de Hoenn. Ainsi vous aurez les 3 starters Or/Argent (mais à des évolutions différentes), un simularbre et encore plus génial : Les 3 chiens legendaires sont facilement trouvables et capturables. Je me rappelle que c’était pénible de les chercher dans johto, ils se déplaçaient n’importe où dans toute la région, et s’enfuiaient à chaque fois. Là vous rencontrez un méchant qui a un Suicune, il restera au combat jusqu’à la mort ou la capture.
Il est aussi possible d’obtenir un Ho-oh et la version japonaise du jeu avait un 2eme disque qui donnait la possibilité de capturer un Celebi.
Pour Lugia, il faut se tourner vers Pokemon XD.
Pour résumer les 3 générations de pokemon :
Kanto -> pokemon Vert-Feuille / Rouge-Feu
Johto -> pokemon Coloseum / XD
Hoenn -> pokemon Rubis / Saphir / Émeraude

On arrive maintenant à la génération de consoles actuelle.
Pokemon Diament et Perle sortent sur DS et on finit par avoir quelquechose de plutôt complet. Le passage GBA -> DS s’est fait sans aucune perte. Le cycle jour/nuit est de retour et on a la possibilité de récupérer les pokemons des versions GBA grâce au port GBA de la console.
Cette fois-ci quelque soit la version que vous possédez, des amis que vous avez, vous pourrez obtenir tous les pokemons capturables des deux versions : Grâce au GTS, vous pouvez faire des échanges au niveau mondial. Le fonctionnement est simple, vous voulez par exemple vous débarrasser d’un ramolosse pour un psykokwak :
Vous vous connectez, vous laissez votre ramolosse en disant que vous voulez un psykokwak, puis vous partez… Quelques minutes,heures, jours plus tard, vous vous reconnectez et c’est à ce moment que vous récupérez un psykokwak (ou votre ramolosse si personne n’en voulait). L’inverse est possible : Je cherche un pikachu, je vois 5 dresseurs qui cèdent leur pikachu, ils indiquent ce qu’ils veulent en échange.

Le problème avec l’échange par GTS, c’est qu’on arrive rapidement à des abus, je vois souvent des imbéciles vouloir céder des pauvres pokemons pas si rares que ça (ex: Insecateur) contre un Mewtwo niveau 100. Et il est impossible de défiler, voir d’autres dresseurs, il faut faire une autre recherche puis revenir la recherche précédente en espérant ne pas revoir les mêmes connards.

Et enfin le remake de Pokemon Or/Argent sort. Bien que le jeu soit excellent, considéré pour beaucoup comme le meilleur Pokemon toutes générations confondus, c’est aussi le 1er jeu pokemon à rentrer en conflit pour le remplissage du pokedex. Ce jeu apporte les 100 pokemons de Johto, or je les ai déjà obtenu grâce à Vert-feuille et Colosseum. L’intérêt semble limité, mais d’un autre côté tout le monde n’a pas forcément de Gamecube avec un des pokemons dessus. Enfin Noir & Blanc viennent de sortir, pour cette nouvelle génération, il est possible de transférer ses anciens pokemons. Je crois que je sais ce qu’il me reste à faire : Le voyage du guerrier ! Je vais transférer mon Suicune de Colosseum vers Vert-feuille, puis je prends ma DS avec Perle et Vert-feuille, je récupère mon Suicune, enfin je l’envoie sur ma version blanche avec une autre DS. Je me rend compte que l’idée de laisser vert-feuille sur GBA et Heart Gold sur DS n’était pas conne de la part de Nintendo : Heart Gold a lieu 5 ans après Vert-feuille, mon suicune a traversé Kanto de vert-feuille, il est ensuite transféré dans HGold où il revoie Kanto un poil différent. Revenir sur GBA serait impossible, puisse que ça signifierait revenir dans le passé.

Dernier point : à chaque génération, un ou plusieurs pokemons sont incapturables et pour les obtenir, c’est particulièrement chiant : Il faut se déplacer au bon endroit et au bon moment. Nintendo organise des événements pour la distribution de ces pokemons légendaires. Ça se passe en général dans les Toy’s Я Us, il y a aussi dans des petites conventions (*kof* Japan Expo *kof kof*), ces pokemons ne seront pas accessibles à tous les campagnards. Plus facile, mais un peu plus onéreux, ce sont les jeux pokemons dérivés. Dans Pokemon channel, Pokemon Ranger (et peut-être d‘autres) vous récupérez un pokemon légendaire une fois le jeu terminé.

Pour revenir à la limite du safe, il semblerait que les distributeurs de pokemons légendaires ne sont en faite que de simples DS avec une cartouche de jeu un peu spécial. Un petit malin a dumpé la rom et d’autres se sont amusés à créer des générateurs d’événement Nintendo

Dans toutes les versions, on se fait agresser par des montagnards !


Milk Money – NSFW

Oh ! Un nouveau post sur Soviet. Et écrit par Maxobiwan… Bon c’est comme si il n’y avait rien eu.

Pas grand chose au niveau du contenu à part partager quelques screenshots. Ça vient de Milk Money, un anime hentai que je viens de voir, donc c’est du NSFW !

(suite…)


décryptage au coeur d’un jeu ?

Des camarades sont parti, un nouveau est arrivé ! Révolution !

SovietVoice étant un blog traitant de jeux video et de japanime, alors voilà un article sur les jeux. On va commencer par un truc qui me fait chier, peut-être vous aussi et que ces putains d’éditeurs capitalistes n’en n’ont rien à foutre : La langue ! Depuis une quinzaine d’année, nous avons la « chance » d’écouter les conversations au lieu de les lires. Mine de rien, ça rendait les jeux un peu plus immersif (et ça a permis de mettre plein de cinematiques à tout va).
Niveau immersion vous avez déjà vu des ninjas avec un accent british ? Je fais allusion au dernier Techu sorti sur Wii… Regardez ce trailer ! WTF ! Pour ceux qui ne connaissent pas, Tenchu un jeu d’infiltration de ninja totalement assumé (jusqu’aux sauts qui font fouuuuuitch). Ne mettre qu’un mot en anglais tuerait cette ambiance si particulière…
Tiens ? mais pourquoi a-t-on des voix anglaises ? Tous les épisodes précédents étaient en jap (enfin ceux auquel j’y ai joué) ! Parce qu’on cherche désespérément à le vendre aux causuals ? Parce que le japonais est le mal absolu ? Parce que les sous-titres ça pue du cul ? Parce que l’ours ? Après l’annonce de la vidéo, on espérait tous la petite option qui permet de switcher entre les voix… Et ben non ! La faute d’après Ubi : manque de place (à vérifier).

Bon grâce à internet, de braves communistes du hack et des amis-vendeurs ayant des versions différentes de Tenchu Wii, on peut obtenir la version ULTIME de Tenchu 4, c’est à dire compréhensible pour nous, nos téléviseurs, avec la merde remplacée par ce qu’il y a de bien !
Comment ça marche ?
On prend un iso EUR et un iso JAP, on extrait la partition data de chacun, on copie et remplace les dossiers sound et movie du data jap vers le data eur, et on re-injecte le data européen modifié dans l’iso EUR. et voilà le résultat !

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/user/Maxobiwan/video/xa0kv1_tenchu-wii-pal-with-japanese-voice_videogames[/dailymotion]

Hey ! Iso, gravure… ça ne marche que si on fait des trucs louches sur sa Wii ! Et ouais, comme si le fait d’obtenir une version parfaite en se bougeant le cul était du piratage :/. Mon unique vœux pour la prochaine génération de console serait la possibilité de télécharger n’importe quel langue pour tous ses jeux et de configurer comme on veut (par exemple, Space Invader Extreme ne doit rester qu’EN ANGLAIS !!!!!). Ha oui ! j’oubliais un autre souhait -> PAS DE JEU AVEC DU PUSH-TO-WIN. Ceux qui pensent que Splosion-Man est un jeu TROP difficile ne sont que des végétariens ! :p
D’ailleurs c’est pareils pour les linkers. Le plus gros intérêt du linker pour moi (apres le backup de sauvegardes), c’est justement d’avoir ce même genre de modifs. Testé et approuvé avec Suikoden Tierkreis et It’s a Wonderful World (ou The World Ends With You).

Comment ai-je pu obtenir la version hybride de Tenchu 4 aussi facilement ? Tout simplement parce que les dossiers sont clairs, bien rangés (et aussi grâce à un logiciel qui se cache dans un des screenshoots). La seule différence vient de quelques dossiers pour les langues

À gauche la version EUR, à droite version Jap.

wiiscrub

Après cet exploit qui ajoute +3 au e-penis-skill, Pourquoi ne pas arranger quelques autres jeux au passage. Il y en a qui me viennent à l’esprit comme par exemple Bleach, Trauma Center, et là j’essaie avec Fire Emblem : Radiance Dawn… Ça marche ! J’ai la cinématique avec les voix en wapownais avec les sous-titres français … et … les sous-titres japonais en plus ! Je vais essayer de comprendre pourquoi et regardant le dossier Movie de plus près :

firemblem

La version PAL a des fichiers en plus de la forme X_caption_data.bin avec un dossier Caption. Comme les autres fichiers portent les mêmes noms, on peut affirmer que tous les fichiers « captions » servent à incruster les sous-titres suivant la langue de la Wii (on peu comme les .str pour ceux qui regardent les animes). La version japonaise en est dépourvue, les sous-titres affichés sont directement dans la vidéo. Et voilà la raison : La vidéo occidental, c’est normalement du Raw auquel on rajoute un fichier sous-titre.

Si on se base sur un point de vue « exportation vers l’occident » d’un jeu japonais, on sent déjà le bordel : Il faut gommer le sous-titrage, utiliser une autre méthode pour afficher des sous-titres tout en économisant la place des vidéos. Et le dossier sound, il y a des trucs pas possible ! Rien n’est rangé, des noms de fichiers qui n’ont rien à voir avec la version jap avec des noms mystérieux comme [STRM_VOICE_GMAP2_01_05_03_FR.brstm] [STRM_VOICE_gmap2_01_05_03_IT.brstm] etc dans la version pal… Dans la version jap on a : [h_voice_gmap2_01_05_03_22k.brstm] dans le même équivalent. Il va falloir  les renommer tous un par un, et il y en a 265 par langue :/

La rumeur qui dit que Nintendo est un gros bordélique est vrai et ça se démontre rien qu’en regardant les premiers dossiers @temp, Cp et elf : c’est vide ! C’est un grand mystère… Se pourrait-il que les les développeurs ont laissé ces dossiers par sécurité vu qu’ils n’en savaient rien ? N’ont-ils pas eu le temps de nettoyer ? Ou tout simplement, ils en ont rien à foutre : les dossiers vides, ça ne se voit pas ! Enfin reste à voir si c’est à cause de ces conneries que les jeux mettent autant de temps à arriver chez nous… :/

je viens de voir le contenu de Baroque, c’est assez drôle :

baroque

les développeurs de Baroque sont géniaux !

Les fichiers dans ces dossiers sont identiques, on ne peut pas faire plus simple ! Et peut-être le fait que ce jeu n’est qu’en anglais dans sa version PAL y est pour quelque chose… C’est marrant que tout le jeu est contenu dans le Data.bin, c’est limite si on fout un fichier compressé en .zip dans une archive .rar … Après tout, il n’y a rien à modifier sur ce jeu (à part les voix).

Vous vous rappelez de la mise à jour de Nintendo pour Super Smash Bros Brawl ? Une mise à jour qui supprime une des fonctions du jeu. Et bien voilà quelques exemples qui ne plaisent pas à Big-N (dont la fin en rapport à l’article).