Soviet Voice

Un auteur CULtissime

En l’occurence, Adam Warren.

Pour justifier la présence de cet article sur Soviet, il faut savoir que Adam a été très influencé par les mangas, sachant que sa première publication a été une adaptation de la série Dirty Pair , aussi connue sous le nom de Dan et Danny en france. Il a de plus réalisé une autre adaptation d’anime, celle de Bubblegum Crisis 2032. Petit aparté par pur plaisir personnel, les dvd de Bubblegum Crisis sont disponibles chez Black Bones. Achetez, je le veux !

Le style graphique de Adam Warren, relativement reconnaissable, est un mix de comics et de code graphique japonais. On a donc droit à des expressions particulièrement exagérées la plupart du temps sur le visage de ses personnages. Quand au design des personnages en eux même….. On va dire que Warren est de la même école de pensée que certains auteurs tels que Oh Great ou Yuji Shiozaki. A savoir qu’on a plus vite fait de compter les scènes SANS fanservice que celles avec.

Donc, si je me mets à parler de ce fameux sire, c’est tout simplement qu’en me baladant à la fnac l’autre jour, je suis tombé sur un comics où j’ai reconnu son style, appelé Empowered. Un achat et une lecture plus tard, et je dois avouer un truc, ça faisait longtemps que j’avais pas autant ris en lisant un comics/manga/bd (rayez les mentions inutiles). Entre l’héroine qui dans les pages de titres, passe à l’envers du décor (breaking the 4th wall pour les tropers du coin), et se met à nous raconter l’origine de sa création – « Quelqu’un avait commissioné mon auteur pour faire des dessins de ‘demoiselle en détresse courtement vétue’… » -, ou bien supplie le lecteur de ne pas matter son popotin bien mis en évidence, ou encore se met à avoir la triste réalisation, que nous, en tant que lecteur, pourrions avoir quelques idées assez perverses en pensant à elle…. Et tout ça, donc, uniquement dans les pages de titres de chapitres.

D’un autre coté, l’histoire en elle même n’est pas piquée des vers. Les pouvoirs de l’héroine, Empowered, proviennent de son costume… Tellement fin est moulant qu’elle ne peut pas porter de sous vêtements en dessous. Dès qu’il subit des dommages, elle perd sa force, et le reste de ses pouvoirs au fur et à mesure. C’est d’ailleurs entre quelques séances de ligotage, baillonnage, saucissonage et autre joyeusetés en -age qu’elle rencontre l’homme de sa vie. Enfin, le sbire de sa vie on devrait dire, vu qu’elle finit par sortir avec un des sbires qui s’occupent le plus souvent des -age en question. D’un autre coté, je vais encore faire plaisir au tropers : le reste de sa bande de super-héros sont des expys facilement reconnaissables (Raven de Teen Titans, Iron Man, Superman, et bien d’autres encore).

Ceci étant dit, malgré toute les blagues salaces et le fanservice, pour moi, la plus grande force de Adam est de réussir à faire dans la déconstruction du mythe de super-héros dans la joie et la bonne humeur. Le dit sbire, justement, qui remonte le moral de sa nana en louant son courage, car elle, contrairement aux autres n’est pas aussi invulnérable, et va pourtant au combat, est un passage assez touchant…. voir même attouchant vu la fin de la scène.

Pour les tropers toujours, la série a sa page : http://tvtropes.org/pmwiki/pmwiki.php/Main/Empowered

TL;DR : Ce mec est une version trash de Cardonna. C’est bon. Mangez-en.


Anime Harem, parce que ça ne vaut rien

Suite à la demande persistante de certains (Mdt) membres du parti, il m’a été demandé de réaliser au nom du COMMUNISME un harem d’anime. Tache à laquelle je vais donc m’atteler pour contrecarrer toutes les tentatives qui ont vu le jour jusqu’à présent.

Plus qu’un harem, en effet, c’est carrément une famille que j’ai composée. Pour rajouter au fun, je vais donc commencer par vous en donner la description avant de fournir les noms et images des personnages qui ont été sélectionnés.

Commençons donc par MY WAIFU : Rêvant toujours de son prince charmant, elle-même rêve de se retrouver serveuse dans un restaurant plutôt que de se trouver au milieu de tous les combats auxquels elle est obligé de participer. Les rares reproches que je puisse lui faire sont qu’elle a légèrement tendance à être coincée, et TOO. MUCH. PINK.

Bon, on est dans un harem, donc, malgré la femme, j’ai donc aussi trouvé deux amantes : jumelles qui plus est. Sachant qu’un de leur but avoué et de s’unir avec celui qui leur est destiné, je crois que je n’ai pas plus à en dire.

Au niveau des filles, nous avons encore une fois des jumelles, d’abord des adolescentes pleine de fougue et de COURAGE, capable à elle deux d’exécuter une dance particulièrement redoutable. Bien entendu, ce sans quoi un harem ne serait pas complet, nous avons aussi les deux lolis jumelles, tellement liées entre elles que l’une est capable de prendre le controle de l’autre.

Bien entendu nous avons aussi les tantes excentriques : elles font partie de la même famille, sachant que l’une d’entre elles est fan de Sailor Moon, alors que l’autre préfère généralement rester emmitoufler dans de gros vêtements.

Et enfin, nous avons la grand-mère, symbole de la paix dans sa série, qui veille sur tout ce petit monde depuis quelques dizaines d’années. Voyons maintenant qui sont les personnages se cachant derrière ces descriptions :

Edit : Selon certains coba-relecteurs, il se pourrait que certains des liens suivants soit NSFW voire même NSFSAN. Je vous laisse juge.
(suite…)


Un peu de moe dans ce monde de brute

Je cherche en ce moment à me racheter un nouveau casque pour mon PC. Ce qui a amené quelques gentils commentaires sous teamspeak du style : « Bon, c’est un casque de chantier que tu veux quoi. » Car oui, je suis fan des casques de type circum-auraux (voir pour ceux qui ne comprennent pas ce que je veux dire).

Donc, en recherchant les différents types de casques, je suis tombé sur ça. Ça donne envie de se remettre au casque Hi-Fi quand on voit les versions antropomorphisées de certains casques.

Style le Koss Pro 4AA :

Un peu de moe dans ce monde de brute

Un peu d’info si jamais y’en a qui veulent se prendre un casque : Au delà de 60 ohms d’impédance, commencer à prévoir un système d’amplification. Un pote qui est audiophile a un système de ce genre. Perso, je me vois mal brancher ça au cul d’une carte son. Niveau fréquence, l’oreille humaine ne distingue quasi plus rien au delà des 20-25kHz.Au niveau des décibels, rappelez vous que 100dB, c’est une tronçonneuse en route, donc si vous prenez quelque chose de plus grand pour écouter à fond, dites adieu à vos tympans.

Sinon, dans un tout autre style mais pour continuer sur les liens sympas, je suis tombé sur un utilisateur youtube qui s’amuse beaucoup avec ses figurines. Preuve par l’exemple :

Strike Witches

Sky Girls

Raton en a profité sur un de ses derniers articles d’ailleurs, le vil.

Edit : cet article ayant pris un peu de retard, j’ai eu le temps de prendre mon casque, qui n’est autre que la petite soeur de celui que j’ai mis plus haut, c’est à dire le KOSS Pro 3AA T. Y’a bon éclatage de tympan.